Vous devez être abonné

Ces sections et fonctionnalités du site sont réservées aux abonnés

Pour y accéder, connectez-vous ou abonnez-vous.

Connexion

ÉCOLE NATIONALE DU GÉNIE DE L’EAU ET DE L’ENVIRONNEMENT DE STRASBOURG

ENGEES

Description de l'organisme

Ses domaines de compétences sont : hydrologie, hydraulique, génie civil, assainissement urbain, traitement des eaux résiduaires, eaux destinées à la consommation humaine, aménagement de rivières, gestion des ressources, voirie et réseau divers, gestion des services publics, gestion des déchets.
Enseignement : Formation d’ingénieurs diplômés de l’ENGEES (105 places pour 2017) sous statut étudiant (dont des fonctionnaires ingénieurs stagiaires de l’agriculture et de l’environnement) et par apprentissage.


Conditions d’admission : Par concours dont le programme correspond aux filières : BCPST, MP, PC, PSI, TSI, TB ; concours B BIO – ou concours interne ouvert aux agents de l’État.


Possibilités d’admission sur titres et épreuves, en 1ère année, pour des élèves non-fonctionnaires, niveau Bac+2 ou Bac+3 en cohérence évidente avec les enseignements dispensés à l’École, ou titulaires d’un DUT ou d’un BTS dans les spécialités de l’ENGEES. Possibilités d’admission sur titres et épreuves en 2ème année, ouvert aux titulaires d’un diplôme à caractère scientifique conférant le grade de Master ou d’une maîtrise de sciences physiques ou sciences et techniques, obtenue avec au moins la mention assez bien ou élèves étrangers dans le cadre d’accords bilatéraux.


Durée des études : 3 ans (2 ans pour les admissions en 2ème année). La 3e année permet de poursuivre l’approfondissement des connaissances dans les cœurs de métiers en lien avec le projet professionnel et de s’ouvrir à l’entrepreneuriat, à la recherche et l’innovation. Elle se fait majoritairement à l’école dans une des 5 hydrosystèmes (Hydraulique urbaine, Traitement des eaux, Exploitation et Travaux, Déchets, voies approfondissement) mais peut également être réalisée au sein de structures partenaires (en France ou à l’étranger). Le dernier semestre est consacré au travail de fin d’étude (TFE).
Régime des études : Externat.


Coût des études : Gratuit pour les fonctionnaires et les boursiers. Droits de scolarité 1 584?€/an pour les élèves non-fonctionnaires de nationalité française en 2016/2017. Formation rémunérée pour les élèves fonctionnaires – statut salarié pour les apprentis.
Titres : Ingénieur diplômé de l’ENGEES.


Autres formations de l’E.N.G.E.E.S.

  • 1 Licence professionnelle (en cohabilitation) :
    • Protection de l’environnement, gestion des eaux urbaines et rurales.
  • 6 Masters, 6 spécialités (en cohabilitation) :
    Sciences pour l’ingénieur : spécialité mécanique numérique en ingénierie (cursus en anglais).
    Sciences de la terre et de l’environnement : spécialité ingénierie et géosciences pour l’environnement.
    Géographie environnementale : observation de la terre et géomatique.
    Administration économique et sociale : spécialité gestion de l’énergie et du développement durable.
    Génie civil - constructions et ouvrages durables : spécialité géotechnique, eau risques.
  • 3 MS (Mastères Spécialisés®)? :
    Eau potable et assainissement,
    Gestion, Traitement et Valorisation des Déchets,
    URBEAUSEP

Durée des formations : 1 an minimum - Coût pour l’année scolaire 2016/2017 : 6 300 à 10 025?€ selon la situation.
Ce type de formation est réservé aux candidats titulaires d’un diplôme d’ingénieur, d’un DEA, d’un DESS, d’un Master ou formation équivalente (20 à 30 places).


- Formation continue : environ 60 sessions de 1 à 9 jours.

Nombre de places disponibles : de 10 à 20 selon les sessions.

Coût de la formation : (tarifs pour rentrée prochaine en cours) Coût de la formation modulée en fonction de la durée. Nous consulter.

Domaines d’intervention : eau potable, assainissement des agglomérations, analyse des eaux gestion des services publics, droit/réglementation - codes des marchés publics/droit de l’eau, génie civil, gestion des déchets, aménagement du territoire, outils de l’ingénieur, hydraulique - aménagement et modélisation des cours d’eau, IMN (ingénierie des milieux naturels).

Cycles de formation au métier de chargé d’études, vendredis juridiques, formations spécifiques pour les élus.

Autres activités de l’E.N.G.E.E.S.
La vingtaine de cadres scientifiques de l’ENGEES opérant sur l’hydraulique, le traitement des eaux, les transferts de polluants, la gestion des services publics, la gouvernance territoriale… sont au sein de 4 unités mixtes de recherche : ICUBE équipe Mecaflu (Université de Strasbourg – CNRS – ENGEES – INSA), le laboratoire d’hydrologie et de géochimie de Strasbourg (Université de Strasbourg – CNRS – ENGEES), le laboratoire gestion territoriale de l’eau et de l’environnement (ENGEES – IRSTEA) et le laboratoire Image, Ville, Environnement (CNRS - Université de Strasbourg).


L’ENGEES est co-fondatrice de la SATT Conectus Alsace® (réseau des cellules de valorisation de la Recherche Publique en Alsace) dont les 2 activités principales sont la gestion des contrats de partenariats, notamment industriels, des laboratoires de recherche de ses actionnaires et l’investissement dans la propriété intellectuelle et la maturation des innovations issues de ces mêmes laboratoires.


Les modes de collaboration École - entreprises sont : l’encadrement scientifique d’étudiant(s) lors de projet tuteuré ou stage de fin d’études, le Conseil - formation - expertise, les études R&D - essais - analyses ou la recherche appliquée, transfert des technologies.
Depuis 2009 existe une chaire d’entreprise Suez/ENGEES.
L’ENGEES est également fortement impliquée dans le pôle de compétitivité HYDREOS labellisé en 2010.

Coordonnées
1, quai Koch - B.P. 61039
67070
Strasbourg cedex
Téléphone : 03 88 24 82 82
Fax : 03 88 37 04 97
Contacts
J.F. Quéré
Directeur
J.M. Willer
Directeur adjoint
D. Stanek
Directrice des études
M. Bernard?
Directrice des Études (Formation d’ingénieurs, Licences professionnelles et Masters)?